logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Le cabinet d'Élisabeth Borne s'étoffe

Social | publié le : 17.06.2021 | Benjamin d'Alguerre

Les choses bougent au cabinet de la ministre du Travail. Depuis le départ de l’ancien directeur de cabinet Thomas Audigé et son remplacement par Stéphanie Schaer le 31 mai dernier, le jeu des chaises musicales s'est poursuivi rue de Grenelle au gré des départs de conseillers et l’installation de leurs successeurs. Si Gwenaël Frontin, ancien conseiller de la ministre sur les questions de droit du travail vient d’être promu directeur de cabinet-adjoint, le Jounal Officiel du 16 juin mentionne le départ de Fabien Pérus, conseiller budgétaire et assurance-chômage qui occupait cette fonction depuis juillet 2020. Ce polytechnicien est remplacé par Irina Schapira portant le titre de conseillère assurance-chômage et accompagnement vers l’emploi. Énarque (2009-2011), cette dernière a exercé notamment les fonctions de Chef de la mission de coordination et de gestion de l’assurance-maladie à la direction de la Sécurité sociale (2011–2014), conseillère protection sociale de la ministre des droits des femmes Najat Vallaud-Belkacem (2014).

Les aspects budgétaires du poste de Fabien Pérus échoient à Anna Gomez-Colombani, nouvelle conseillère budget et relance d’Élisabeth Borne. Ancienne doctorante en Sciences de gestion à l’Institut de management public et gouvernance territoriale (IMPGT) et diplômée de Sciences-Po Bordeaux (2015), Anna Gomez-Colombani a notamment exercé les fonctions d’attachée d’administration à la Direction du budget du ministère de l’Économie et des Finances (2016 – 2018), puis d’adjointe au chef de bureau de la synthèse financière à la direction de la Sécurité sociale (2018–2020). Enfin, le portefeuille de Bilale Ahmimache, conseiller chargé des politiques de l’emploi s’étoffe avec une nouvelle responsabilité sur l’emploi des jeunes. Comme Stéphanie Schaer et Gwenaël Frontin, Bilale Ahmimache est un ancien de la Direccte de Bourgogne-Franche-Comté. Ce polytechnicien issu du corps des mines (2018) passé par Bercy (2017–2018), et auteur d’un rapport sur les cybermenaces pour l’Institut Montaigne (2018), avait rejoint le cabinet d’Élisabeth Borne en février.

Auteur

  • Benjamin d'Alguerre