logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Les élections dans les TPE repoussées en 2021

Dialogue social | publié le : 27.10.2020 | Benjamin d'Alguerre

Les élections dans les TPE repoussées en 2021

Les élections dans les TPE repoussées en 2021

Crédit photo Christian Schwier - stock.adobe.

Les 4,9 millions de salariés appelés au vote dans le cadre des élections professionnelles dans les très petites entreprises de moins de 11 salariés (TPE) vont devoir patienter avant de pouvoir glisser leur bulletin dans l’urne. En raison de la persistance de la pandémie, le scrutin est repoussé  à 2021. Initialement programmé entre le 23 novembre et le 6 décembre 2020, il se tiendra finalement du 22 mars au 4 avril 2021. La direction générale du Travail l’avait annoncé le 26 octobre, un décret paru au Journal Officiel du 27 l’a confirmé. Au ministère du Travail, on n’exclut d’ailleurs pas un second report en cas de détérioration de la situation sanitaire. « C’est une élection qui mobilise déjà peu, il ne s’agirait pas de se retrouver avec des représentants du personnel élus par une poignée de salariés », estime un observateur du monde social. En 2017, le taux d’abstention s’était élevé à près de 92%, un score que l’exécutif ne souhaite plus voir alors qu’il mise sur un regain du dialogue social. À l’époque, le résultat avait surtout traduit un émiettement des voix pour la CGT (25,1%) et la CFDT (15,5%) et une dynamique en faveur de l’Unsa (12,5%) qui s’était retrouvée en quatrième position, talonnant FO (13%). Il s’agira de la troisième consultation électorale dans les entreprises de moins de 11 salariés, désormais organisée pour mesurer la représentativité syndicale.

 

 

Auteur

  • Benjamin d'Alguerre