logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Les trois quarts des entreprises considèrent la diversité et l'inclusion « importantes » (Workday)

RSE | publié le : 10.09.2021 | Lys Zohin

Selon l'enquête européenne menée par Workday, 76 % des dirigeants d'entreprises françaises considèrent la diversité et l'inclusion comme un sujet « important ». De même, 71 % des 300 collaborateurs en charge des sujets de diversité et d'inclusion interrogés en France (sur un total de 2.200 personnes sondées dans toute l'Europe) déclarent avoir un budget dévolu à la diversité et l'inclusion et 26 % anticipent une hausse de ce budget en 2022. En outre, pour 80 % des entreprises françaises, ce sont les politiques gouvernementales et les obligations légales qui influencent leur réflexion sur la diversité et l'inclusion. La mise en oeuvre d'une stratégie en matière de diversité et d'inclusion répond également à des enjeux de réputation (pour 79 % des personnes interrogées) ou d'image de marque (pour 76 %). Enfin, 45 % des représentants d'entreprises françaises estiment qu'une politique de diversité et d'inclusion est un moyen d'améliorer le bien-être (pour 46 % des représentants d'entreprises sondés) et l'engagement des collaborateurs (45 %). Toutefois, si 42 % des entreprises françaises ont confié la gestion des sujets de diversité et d'inclusion à une équipe ou une personne spécifique au sein de leur département RH, 36 % des répondants reconnaissent que leur organisation n'a pas de véritable approche stratégique sur ce sujet et 12 % disent vouloir en adopter une, mais ne pas savoir comment s'y prendre... Pour ce faire, 23 % des sondés déclarent avoir besoin de davantage de données sur la diversité de leur organisation et 27 % mentionnent un meilleur usage des données disponibles. À cet égard, les entreprises françaises sont 88 % à utiliser des outils technologiques pour soutenir leurs actions en faveur de la diversité et de l'inclusion, notamment lors des processus de recrutement (43 %) ou de mobilité interne (38 %). Elles sont également 38 % à utiliser les technologies pour recueillir le sentiment des collaborateurs dans ce domaine.

 

 

Auteur

  • Lys Zohin