S'abonner
Se connecter
Menu

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Les salariés soucieux de la "conscience politique et sociale" de l’entreprise

ISRH | RSE | publié le : 14.05.2020 | Gilmar Sequeira Martins

54 % des salariés français, allemands et britanniques accordent de l'importance à ce critère.

Crédit photo rcfotostock/AdobeStock

Selon une étude Qualtrics réalisée en février auprès de 1 500 salariés installés en France, en Allemagne et au Royaume-Uni, plus de la moitié des répondants (54 %) estiment « important » que leur entreprise ait « une conscience politique et sociale ». L’étude attire l’attention sur une sous-catégorie déterminante pour l’avenir. Cette majorité simple, calculée sur l’ensemble des réponses, dissimule en effet une adhésion bien plus forte chez les plus jeunes. Les collaborateurs âgés de 18 à 29 ans sont bien plus nombreux (68 %) à partager cette opinion. À l’inverse et sans grande surprise, les plus de 50 ans ne sont que 40 % à estimer qu’il est important pour leur entreprise d’avoir « une conscience politique et sociale ». Cette attente, qui peut prendre la forme d’une exigence, n’est pas – ou pas encore –  totalement corrélée à l’engagement au travail. Chez les 18-29 ans, seulement 36 % des salariés se sentent plus investis s’ils estiment que leur entreprise a « une conscience politique et sociale », taux qui chute à 28 % chez les plus de 50 ans. Il reste à établir une mesure du désengagement dans les entreprises perçues comme ne manifestant aucune conscience politique et morale pour mieux apprécier la portée de ces données.

Auteur

  • Gilmar Sequeira Martins