logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Le Veganuary gagne du terrain dans les entreprises britanniques

RSE | publié le : 02.01.2022 | Lys Zohin

Veganuary

Après le "Dry January", qui engage à ne pas boire de l'alcool après les excès des fêtes, pendant le premier mois de l'année, un nouvel exercice réunit de plus en plus de participants. Ceux qui sont soucieux du réchauffement climatique et qui veulent, pendant un mois, faire la part belle à une alimentation sans viande et sans produit animal (œuf, lait...) et faire appel à des produits de substitution. Lancé en 2014, le mouvement est désormais suivi dans environ 200 pays, d'après son site Web. Veganuary s'attend à ce que plus d'un million de personnes y participent cette année. Peu avant le début janvier, plus de 500 000 personnes s'y étaient déjà engagées, parmi lesquelles un quart de Britanniques. Et la campagne prend de l'ampleur, à mesure que des employeurs la soutiennent, sous la forme de défis entre salariés, de sensibilisation, d'activités pour doper le moral afin de tenir la distance, et bien sûr, de produits végétaliens disponibles sur le lieu de travail. Ainsi, au Royaume-Uni, 42 entreprises se sont de nouveau engagées au nom de leurs salariés cette année, dont la chaîne de magasins Marks & Spencer, les cabinets de conseil internationaux PwC et EY, et l'assureur Hastings Direct. Et parmi les nouveaux venus de 2022, on trouve les grands magasins Harrods, l'enseigne de produits cosmétiques et de soins Superdrug, et la filiale de Volkswagen au Royaume-Uni.

Auteur

  • Lys Zohin