logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Une prime de 4.000 euros pour l'embauche de personnes handicapées

Handicap | publié le : 09.10.2020 | Benjamin d'Alguerre

Crédit photo

Comme les jeunes en recherche d’emploi et les alternants, les personnes en situation de handicap bénéficieront aussi d’un coup de pouce à l’embauche. Cette aide prendra la forme d’une prime aux employeurs (du secteur privé ou associatif) pouvant monter jusqu’à 4.000 euros pour tout contrat de travail signé entre le 1er septembre 2020 et le 28 février 2021 comme le précise un décret paru au Journal officiel le 7 octobre dernier. La prime concerne tout contrat de type CDI ou CDD de plus de trois mois, rémunéré jusqu’à un plafond égal à deux smic. L’aide financière vaut sur une année à temps plein : elle est versée par tranche trimestrielle au prorata du temps de travail et de la durée du contrat. L’enveloppe totale a été fixée à 100 millions d’euros.

« La crise que nous venons de traverser ne doit pas nous faire oublier la nécessité de bâtir une société plus inclusive », observe Élisabeth Borne, ministre du Travail. Cette prime vient s’ajouter aux mesures handicap prises par la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel de 2018 qui mettait en œuvre plusieurs dispositions afin de faciliter l’insertion dans l’emploi des personnes handicapées, que ce soit par l’alternance (accessibilité améliorée des CFA, mise en place d’un référent handicap dans chacun d’entre eux), la formation (300 euros d’abondement supplémentaire chaque année pour un salarié OETH) et l’emploi (grâce au rapprochement des services de Pôle emploi avec ceux des réseaux Cap emploi, et à la mise en place d’un meilleur sourcing pour les candidats handicapés et l’instauration des contrats tremplin dans les entreprises adaptées).

Auteur

  • Benjamin d'Alguerre