logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

L’Agefiph s’est adaptée aux nouvelles règles sur la formation et l’emploi

Handicap | publié le : 13.07.2020 | Benjamin d’Alguerre

Crédit photo

2019 aura été une année de transformation profonde pour l’Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des handicapés (Agefiph). Dans la foulée de la loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » du 5 septembre 2018, qui impose aux entreprises de nouvelles obligations sur l’emploi handicapé (développement d’une politique de recrutement et d’emploi inclusive, simplification de la déclaration d’embauche, nouvelle contribution, sujet handicap à l’ordre du jour des IRP…) et de nouvelles obligations pour l’Association en matière de facilitation de l’accès à l’apprentissage pour les personnes en situation de handicap.

En conséquence, les dépenses 2019 de l’association se sont adaptées à la nouvelle donne : les 479,5 millions d’euros engagés cette année-là ont permis d’accompagner 3319 nouvelles entreprises dans leur politique handicap (soit quasiment le double de l’année précédente), d’aider des usagers handicapés à créer 3985 entreprises (+ 11%), de permettre à 21 923 salariés en situation de handicap de se maintenir dans l’emploi public comme privé (+10,1%) ou de placer 81 146 handicapés dans l’emploi. En revanche, les nouvelles règles du financement de l’apprentissage (au coût-contrat et non plus selon des subventions régionales aux établissements) auront provoqué une chute relative des versements de primes aux contrats d’alternance (- 18% soit 4049 contrats primés), de la même manière que la mise en place du CPF monétisé et du plan d’investissement dans les compétences (PIC) aura réduit l’intervention de l’Agefiph dans le financement direct d’actions de formation à destination des salariés et demandeurs d’emploi handicapés (45 498, soit – 9,6%).

Au total, 92 919 personnes auront retrouvé ou conservé un emploi avec l’aide de l’Agefiph. L’association sera intervenue 117 084 fois auprès des entreprises dont à 80,3% pour l’insertion et le maintien de salariés dans l’emploi, à 2,8% des interventions pour la mobilisation du monde et économique et social, à 6,6% pour des actions de formation et à 10,3% pour financer des actions de compensation. 216 426 interventions ont été menées auprès de personnes dont 41,2% pour des actions d’insertion, 13,3% pour du maintien dans l’emploi, 20,7% pour des actions de formation et 24,8% pour des actions de compensation.

 

 

Auteur

  • Benjamin d’Alguerre