logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Disney veut éduquer ses salariés aux discriminations systémiques

Egalité professionnelle | publié le : 10.05.2021 | Lys Zohin

Selon la presse américaine, Disney veut s'attaquer au racisme et à la discrimination systémiques dans son organisation. Le groupe de divertissements a diffusé des documents, visant à éduquer les équipes, afin que les personnes victimes de discriminations ne soient pas les seules à sensibiliser leurs co-équipiers. Un questionnaire demande à tous de répondre à des formules telles que : «Avez-vous eu le privilège de ne pas être la cible de commentaires racistes, de ne pas être ostracisé en raison de votre religion ou de votre orientation sexuelle, ou de n'avoir jamais été victime de harcèlement sexuel ». Un autre vade-mecum met en avant la façon dont les collaborateurs peuvent passer d'un système « dominé par les blancs » à une culture différente. Par ailleurs, Disney a édité un petit guide, qui conseille par exemple aux salariés de ne jamais remettre en cause l'expérience des salariés, lorsqu'ils parlent de leur vie professionnelle ou personnelle, qu'ils soient issus d'une minorité raciale, ethnique, sexuelle ou autre. Depuis quelques mois, le groupe tolère, que ce soit en matière de coiffure, d'ongles, de bijoux, de tenues vestimentaires et de tatouages visibles, des styles « différents », afin que les salariés « puissent exprimer pleinement leur individualité et leur culture ». En outre, Disney, sous la pression des mouvements comme MeToo et Black Lives Matter, a fait évoluer certaines de ses attractions depuis l'an dernier. Ainsi, la croisière dans la jungle, qui figure dans ses parcs de Floride et de Californie, a changé la façon dont les « sauvages » sont dépeints – au point, d'ailleurs, d'être critiqué par les conservateurs.

 

Auteur

  • Lys Zohin