logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Les cas de burn-out se multiplient, en particulier pour les managers (Empreinte Humaine)

Bien être au travail | publié le : 26.05.2021 | Lys Zohin

La détresse psychologique des salariés, mesurée par le cabinet Empreinte Humaine avec OpinionWay depuis le début de la pandémie, reste élevée et les cas de burn-out se multiplient, selon la septième enquête réalisée en ligne du 30 avril au 10 mai 2021 auprès d'un panel représentatif de quelque 2.000 salariés. « Le taux de burn-out a doublé en un an, culminant à 2 millions de personnes en burn-out sévère, souligne Christophe Nguyen, à la tête du cabinet spécialisé dans la prévention des risques psychosociaux. Et il concerne 1,5 fois plus les managers », précise-t-il. Autant dire que le retour au bureau pourrait se traduire par une nouvelle explosion des arrêts maladie dans les prochains mois, avance ce spécialiste. Selon l'enquête, les indicateurs de l'état psychologique des salariés demeurent par ailleurs très inquiétants, avec 44 % des salariés se déclarant en détresse psychologique (-1 point par rapport à mars 2021), dont 17 % en état de détresse élevée (pourcentage identique à mars). En outre, six salariés sur dix estiment que leur direction « ne se rend pas compte de l'état psychologique des collaborateurs et n'agit pas en fonction »... La semaine de la Qualité de Vie au Travail, dont l'édition 2021 se tiendra du 14 au 18 juin, devrait être l'occasion de rappeler les enjeux du bien-être de tous les collaborateurs pour la performance de l'organisation.

Auteur

  • Lys Zohin