logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Uber Suisse va donner le choix d'être embauché comme salarié ou indépendant

Relations Sociales | publié le : 10.10.2022 | Lys Zohin

August 21, 2019 San Francisco / CA / USA - Close up of UBER sign

Uber Suisse va prochainement introduire, dans toute la Suisse (sauf à Genève), un modèle dual, donnant le choix aux chauffeurs et livreurs d'opter pour un statut d'indépendant ou de salarié. Pour y parvenir, Uber et Uber Eats ont étendu leur collaboration avec des entreprises tierces proposant des contrats de salariat aux coursiers et chauffeurs qui le souhaiteraient, ce qui les fera bénéficier de la protection sociale et des congés payés, entre autres avantages, selon les réglementations locales en vigueur. L'entreprise californienne estime cependant que le choix du salariat ne sera pas majoritaire. Elle en veut pour preuve les résultats d'une enquête menée auprès des chauffeurs genevois, qui a montré que plus de deux tiers d'entre eux ne considéraient pas le passage au statut de salarié comme une amélioration... Les chauffeurs et livreurs auraient ainsi préféré rester indépendants et travailler de manière flexible. Déjà testé dans le cadre d'un projet pilote à Lausanne, ce modèle dual ne peut s'appliquer à Genève, où l'option du statut d'indépendant n'est plus d'actualité – à la suite du  passage forcé au modèle "employé", en juin 2022, rappelle Uber dans son communiqué, relayé par la presse suisse. Un arrêt du Tribunal fédéral avait en effet considéré les chauffeurs de la multinationale comme des salariés et Uber comme un exploitant d'entreprise de transport, à la suite d'un conflit entre Uber et ses chauffeurs qui s'était enlisé à Genève.

Auteur

  • Lys Zohin