logo Info-Social RH
Se connecter
Newsletter

Trois questions à Matthieu Belloir

Relations Sociales | publié le : 31.01.2023 | Lys Zohin

Ne manquez pas dans le nouveau numéro d'Entreprise et Carrières, paru ce lundi, l’entretien de Matthieu Belloir, président de Conciliances et expert auprès du cabinet conseil Topics, cet ancien directeur de la RSE du groupe Orange s’inquiète du fait que le « S », dans les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG), soit souvent occulté par la nécessité de lutter contre le dérèglement climatique. Or la transition écologique ne peut avoir lieu qu’accompagnée d’une transition sociale. De nouveau, même si un cadre aujourd’hui existe, Matthieu Belloir préconise du cas par cas dans la définition des critères de chaque entreprise avec l’ensemble des parties prenantes : souplesse et collégialité sont donc de mises…

Pourquoi dites-vous que les entreprises ne s’occupent pas assez du « S » dans les critères ESG ? Les critères ESG servent à mesurer l’efficacité de la responsabilité sociale et environnementale des entreprises. Au fil des rapports du Giec, notamment, les enjeux environnementaux

Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Info Social RH

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Auteur

  • Lys Zohin