logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Les premiers salariés d'un magasin Apple se syndiquent aux États-Unis

Syndicats | publié le : 19.06.2022 | Lys Zohin

07 August 2019, Munchen, Germany: Apple Logo close-up at the sto

Après les premiers succès enregistrés chez Amazon et Starbucks, c'est au tour d'une poignée de salariés d'Apple de se syndiquer aux États-Unis, après un vote qui a commencé le 15 juin et s'est terminé le 18 juin 2022, avec un résultat de 65 voix pour et 33 contre. Ce sont ceux d'un magasin Apple de Towson, près de Baltimore, dans le Maryland. Ils rejoindront l'International Association of Machinists and Aerospace Workers (IAM). La portée de la victoire, même limitée, est néanmoins symbolique et inédite chez le géant de l'informatique, qui, comme d'autres sociétés de la tech, notamment , s'est toujours activement opposé à l'idée d'avoir une représentation syndicale des salariés en son sein. Et la victoire à Towson pourrait lancer un mouvement plus large, dans les 272 magasins Apple aux États-Unis. Le groupe de salariés du Maryland avait envoyé une lettre au patron d'Apple, Tim Cook, il y a quelques semaines, pour l'informer de leur intention de consulter l'ensemble de l'effectif sur une représentation syndicale. "Notre ambition de nous affilier à un syndicat vise à obtenir des droits et des avancées en matière de conditions de travail que nous n'arrivons pas à obtenir actuellement", avaient-ils écrit. Le président de l'IAM, Robert Martinez Jr, a, dans la foulée, demandé à Tim Cook – qui n'a pas réagi pour l'instant – de reconnaître immédiatement le résultat du vote et de lancer des négociations collectives.

Auteur

  • Lys Zohin