logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Polyvia devient le syndicat unique de la plasturgie et des composites

Organisations professionnelles | publié le : 03.11.2020 | Gilmar Sequeira Martins

Crédit photo

Les organisations professionnelles du secteur de la plasturgie et des composites vont se fondre dans une nouvelle structure, Polyvia, qui aura une compétence nationale. À compter du 1er janvier 2021, elle sera dirigée par Jean Martin, actuel délégué général de la Fédération de la plasturgie et des composites. Polyvia remplacera les cinq syndicats interrégionaux de la plasturgie existants, en l’occurrence Allizé-Plasturgie, Gipco, Plasti Ouest, ainsi que la Fédération de la plasturgie et des composites et le GPIC (Groupement de la plasturgie industrielle et des composites). Selon les initiateurs de ce projet, la création de ce nouveau syndicat national répond aux quatre enjeux majeurs actuels : la « nécessité de mieux coordonner les actions des syndicats, des centres de formation et des différentes structures pour être plus efficaces » ; la conviction que l'industrie doit poursuivre sa transformation « pour favoriser l'économie circulaire et participer au développement d'une société bas carbone en faisant la pédagogie des atouts des plastiques » ; favoriser la coopération interbranches ; enfin, accompagner les transformateurs de polymère afin de les aider à traverser la crise actuelle.

Polyvia sera dotée d’un conseil d’administration ainsi que de comités régionaux, de marché et des groupes de travail chargés de garantir « une vision d’ensemble et la cohérence nationale » des actions. Ce nouveau syndicat se fixe pour objectif d’assurer « le développement d'une profession unie, visible et représentative de l'ensemble des marchés », afin d’accroître son attractivité et déployer « une stratégie de filière puissante ».

Parallèlement à ce nouveau syndicat national, un organisme de formation inédit voit aussi le jour, Polyvia Formation. Résultat de la fusion du CFP, du Cirfap et de l’Ispa, il va gérer 30 sites de formation et 85 collaborateurs qui ont formé, en 2020, 650 apprenants en formation initiale et 4.000 salariés (en 2019). À nouvel organisme, nouveaux cursus de formation (Executive Master) et enseignements à distance.

Une nouvelle société de conseil voit aussi le jour. Via Industries, filiale de Polyvia, est l’aboutissement de la fusion de Plasturgie services, de RESO Industries, du CFP (branche conseil), de GIP et de GIPCO Services. Elle a pour mission d’accompagner dès aujourd’hui les entreprises en termes de performance industrielle, de ressources humaines et de développement économique. À plus long terme, elle proposera aussi des services dans le champ de la RSE et de la transformation numérique.

 

Auteur

  • Gilmar Sequeira Martins