logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Le moral des Français au plus bas en 2021

Relations Sociales | publié le : 18.01.2021 | Gilmar Sequeira Martins

Le moral des Français n’est pas au beau fixe et il a même tendance à s’assombrir. 

Selon un sondage QAPA réalisé entre le 7 et le 14 janvier auprès de 4,5 millions d’utilisateurs du site, 72% des Français affirment se sentir plus déprimés que l’année dernière.

En 2020, ils étaient déjà 63% à se sentir dans cet état. Un cinquième des personnes interrogées (21%) estime que 2021 ne modifiera pas leur humeur. Un taux en léger retrait par rapport à 2020 (24%), mais qui marque un fort recul par rapport à 2018, année où 45% des sondés estimaient que l’avenir ne modifierait pas leur état d’esprit. S’il reste le fait d’une minorité, la sensation d’être moins déprimé que l’année précédente n’a pas pour autant disparu. En 2018, 14% des sondés partageaient ce sentiment. En 2021, ils sont encore 9% dans ce cas.

Sans surprise, la cause majeure de cet état morose tient en premier lieu à la situation sanitaire (57%), facteur qui était très minoritaire début 2020 sans être pour autant absent (4%). En 2020, les sondés avaient cité le climat politique et social (44%) et le climat professionnel (30%) comme sources majeures de morosité. S’ils sont largement éclipsés par les enjeux sanitaires en 2021, ils restent malgré tout bien présents puisque 17% et 21% des sondés les mentionnent toujours comme les motifs qui les dépriment le plus. La proportion de sondés optimistes quant à l’avenir a chuté de façon spectaculaire, passant de 62% début 2018 à… 25% en 2021. C’est surtout en 2020 que la chute a été la plus sévère puisque les optimistes ne représentaient plus que 30% des sondés, soit moitié moins qu’en 2018. En 2021, 41% pensent que l'année sera pire que la précédente, une hausse très légère par rapport à 2020 (39%).

Auteur

  • Gilmar Sequeira Martins