logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Une démission à la DRH de GitHub après le licenciement d'un salarié réagissant à l'assaut du Capitole

Droit du travail | publié le : 27.01.2021 | Lys Zohin

Les images ont fait le tour du monde : des manifestants, le 6 janvier dernier, participant à l'assaut du Capitole, à Washington, et arborant, parfois, des t-shirts nazis, faisant notamment la promotion des camps d'extermination, de même qu'ils agitaient des drapeaux confédérés et d'autres supports de propagande extrémiste... De quoi émouvoir un salarié de GitHub, une filiale de Microsoft spécialisée dans le développement informatique et le coding.

Sur Slack, un outil de communication interne, ce dernier avait écrit peu de temps après : « Faites attention les amis, les Nazis sont de sortie ». Un message qui n'avait pas été du goût de la direction des ressources humaines de GitHub, qui l'avait licencié sur-le-champ. Les collaborateurs de GitHub se sont à leur tour émus, estimant que ce licenciement équivalait à de la discrimination à l'encontre d'un salarié juif. Après une enquête indépendante sur ce licenciement, commandée dans la foulée par l'employeur, le responsable de cette décision (dont le nom n'a pas été divulgué par l'entreprise) à la direction des ressources humaines a dû démissionner de son poste. La direction de GitHub a en effet jugé qu'il y avait eu « des erreurs significatives en matière de jugement et de procédure dans ce licenciement ». La direction de GitHub, qui a annulé la décision de licenciement, a présenté ses excuses officielles au salarié, et indiqué dans la presse qu'elle était actuellement en contact avec son avocat pour réintégrer le collaborateur dans l'entreprise. « Les salariés ont la liberté d'exprimer leurs craintes concernant les nazis, l'antisémitisme, la suprématie blanche et toute autre forme de discrimination ou de harcèlement dans des discussions internes », a ajouté la direction.

Auteur

  • Lys Zohin