logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Plus d'un décideur sur deux estime que la technologie est la clé de la transformation

ISRH | Organisation du travail | publié le : 18.06.2020 | Lys Zohin

Les efforts de transformation actuels sont principalement axés sur l’expérience client et sur la productivité des salariés.

Crédit photo ipopba/AdobeStock

Selon une enquête mondiale menée par le cabinet Vanson Bourne pour Boomi, une entreprise de Dell Technologies, 59 % des 1 200 décideurs informatiques et commerciaux déclarent que l’utilisation efficace de la technologie a été la clé du succès de la transformation. L’étude révèle également que les organisations qui sont parvenues à maximiser leur budget et à investir davantage dans des stratégies et dans des technologies numériques peuvent s’attendre à une appréciation de leur retour sur investissement de plus de 1 000 % ! Les efforts de transformation actuels sont principalement axés sur l’expérience client (54 %) et sur la productivité des salariés (50 %). « Les collaborateurs portent les processus et les interactions de l’entreprise. Investir dans ses collaborateurs aujourd’hui en améliorant la formation et les flux de travail ainsi qu’en optimisant les ressources via la technologie permettra à coup sûr de développer la performance », note Pierre Oudot, porte-parole de Boomi France.

En outre, un décideur sur deux admet que son entreprise n’innove pas à un rythme suffisamment soutenu, l’organisation restant confrontée à de multiples défis pour déployer plus rapidement et plus efficacement les programmes de modernisation et d’innovation. En tête des obstacles aux efforts de transformation numérique : l’insuffisance de compétences internes (41 %) et un budget restreint (33 %). Quant à la France, les freins viennent aussi du manque d’adhésion des salariés (une raison citée par 45 % des répondants). Selon Pierre Oudot, si « la modernisation, la transformation et l’innovation ont effectivement porté leurs fruits ces dernières années, les organisations ne doivent pas relâcher leurs efforts. Les priorités de développement, les moteurs du changement et les besoins technologiques vont converger encore plus rapidement, à mesure que la crise que nous traversons confirmera le rôle central du numérique pour rester dans la course ». Et ce d’autant que 39 % des personnes interrogées estiment que leur entreprise est régulièrement dépassée par ses concurrents…

Auteur

  • Lys Zohin