logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Mychauffage.com n’a pas la flamme hiérarchique

Liaisons Sociales Magazine | Management | publié le : 23.05.2017 | José Garcia Lopez

Image

Crédit photo mychauffage.com

Les salariés de Mychauffage.com brûlent-ils d’aller chaque jour à leur bureau ? En tout cas, Jérémie Bigo, leur patron, veut créer une ambiance de travail susceptible de les épanouir et de leur procurer du plaisir à l’ouvrage.

Dans ce but, il responsabilise ses collaborateurs et les implique dans le fonctionnement de son entreprise. La start-up, créée en 2012 au Havre (Seine-Maritime), vend en ligne et installe des solutions de chauffage pour les particuliers.

S'engager et apprendre

Elle compte dix-sept salariés. Lesquels sont recrutés avant tout pour leur capacité à partager une « vision commune » et à se retrouver dans les valeurs de l’entreprise : « rechercher et partager du plaisir dans le travail », « s’engager et apprendre », ou encore « innover et provoquer le changement.

La e-entreprise privilégie la prise de décision individuelle. « Nous nous occupons de nos clients de A à Z et sommes libres de gérer nos dossiers commerciaux comme nous l’entendons », se réjouit Nathalie Andrieu, chargée d’affaires.

Sébastien Lambert, qui exerce le même métier que sa collègue, apprécie quant à lui de pouvoir mener ses projets de bout en bout. « Nous savons que nos choix ont un impact direct sur nos résultats », souligne-t-il. En corollaire, « il n’est pas possible de se décharger de sa responsabilité sur ses collègues comme dans des structures pyramidales habituelles. »

Chacun son organisation

Chaque salarié organise son emploi du temps et fixe ses propres objectifs tous les mois. Pour autant, en cas de difficulté, les collaborateurs ne restent pas isolés. Jérémie Bigo a mis en place des « référents » auxquels les salariés peuvent s’adresser pour obtenir de l’aide.« Nous avons renversé la structure hiérarchique. Les référents sont au service des équipes et non pas l’inverse », commente-t-il.

Parmi ces derniers, Jean-Paul Demar centralise les questions relatives aux achats : « Chacun d’entre nous a son propre domaine de compétences – commercial, achats, technique, gestion de dossier…– et se rend disponible pour aider ses collègues. »

Le dispositif repose également sur un dernier pilier, le partage de l’information. Aux yeux de Jérémie Bigo, « l’information ne doit pas être un enjeu de pouvoir ». Le secret du management horizontal façon Mychauffage.com, c’est aussi de ne pas garder trop de secrets au chaud.

Auteur

  • José Garcia Lopez