logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Méditer pour chasser le stress

Liaisons Sociales Magazine | Management | publié le : 14.06.2016 | Catherine Abou El Khair

Image

La méditation s’invite aujourd’hui au bureau, dans une version modernisée. Outre la gestion du stress, ses promoteurs vantent ses effets sur la performance et les relations de travail.

Dans une salle aux murs nus, mi-avril à Paris, une centaine de salariés, coachs et curieux s’apprêtent à assister à un séminaire quelque peu inhabituel. Foin de grands discours, les travaux pratiques débutent immédiatement. Assis bien droit sur leur chaise, pieds vissés au sol, yeux fermés ou mi-fermés, les participants commencent par un « exercice d’attention » de cinq minutes pour prendre conscience de leur respiration. Le séminaire est conduit par deux spécialistes de la « pleine conscience », venus des États-Unis. La formation, baptisée Search inside yourself, a été développée par Google et l’un de ses good fellows, Chade-Meng Tan, il y a quelques années. Elle a un tel succès que Google a créé une école dédiée et certifie des coachs.

En silence, le public applique les conseils de Laurie Cameron, l’animatrice : « Sentez l’espace entre deux respirations de votre ventre. » Inspirer, expirer et, lorsque des pensées viennent polluer l’esprit, se reconcentrer sur sa respiration… Cette technique est au cœur de la formation et vise un entraînement de l’attention, une meilleure connaissance de soi et une ouverture aux autres. Objectif développer « l’intelligence émotionnelle » et le « leadership » des collaborateurs. Elle s’appuie sur une pratique de la méditation dite de pleine conscience, ou mindfulness, qui prend son essor en France.

À Lille ou en Rhône-Alpes, les antennes locales du Centre des jeunes dirigeants l’expérimentent. « Cette année, nous avons inscrit 120 dirigeants », témoigne Sylvie Blanc, membre du CJD et responsable de la commission mindfulness. Des écoles de commerce comme HEC ou l’Insead accueillent des conférences sur la méditation, d’autres, tel Grenoble École de management, l’enseignent et en étudient les effets. Enfin, des entreprises – Airbus, la Maif, Sodexo –, la pratiquent. Parmi les pionniers, le Groupe Casino, qui propose une formation depuis 2011. Quelque 2 000 personnes l’auraient suivie, selon Phil Dat Phan, coach en méditation, qui travaille sur ce sujet pour le distributeur.

Auteur

  • Catherine Abou El Khair