logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Les managers estiment que leur mission a évolué positivement avec la pandémie

Management | publié le : 30.11.2020 | Lys Zohin

Crédit photo

Selon une étude d'Axis Mundi, cabinet de conseil en santé et performance au travail, réalisée avec OpinionWay auprès de quelque 1.000 managers, du 22 octobre au 5 novembre 2020, l'épidémie a permis à ces derniers de voir le sens de leur mission évoluer positivement. En effet, conscients du besoin de remotiver leurs équipes (41% des équipes ont connu une baisse de motivation, selon l'étude), les managers ont maintenu la part de leurs fonctions dévolue au management (56% avant le confinement, 48% pendant, 55% après), ce qui a permis de renforcer les liens avec chacun des membres de leurs équipes (39%) et de maintenir la cohésion et le lien social (37%). Mais si cela implique un renforcement de leur rôle, plus que jamais central dans l'entreprise, la qualité de vie au travail des managers en a souffert, du fait d'une sursollicitation et des obstacles rencontrés pour maintenir l'équilibre de travail dans les équipes. Conséquence, si 81% des managers interrogés se disent satisfaits de leurs fonctions, principalement en raison des responsabilités de leurs postes, de l'indépendance qu'ils procurent et de l'échange des savoirs avec leurs équipes, 35 % se disent néanmoins « inquiets », selon l'étude. Compte tenu de ces résultats, le cabinet de conseil en santé et performance au travail identifie plusieurs priorités pour les entreprises. D'abord, soutenir et former les managers. Ensuite, s'assurer que les managers délèguent et donnent davantage d'autonomie à leurs équipes (30% des personnes interrogées citent cette priorité), mais aussi renforcent l'accompagnement et le suivi individuel (26%). Enfin, les entreprises doivent s'assurer que les managers transmettent des compétences et des connaissances (36%). L'objectif général étant de dégager davantage de temps pour les managers, « afin qu'ils participent mieux au développement de l'entreprise, exigé par le contexte actuel », conclut l'étude.

 

Auteur

  • Lys Zohin