logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Les femmes PDG sont jugées plus crédibles que leurs pairs masculins au Québec

Management | publié le : 30.06.2021 | Lys Zohin

Selon un sondage mené à l'initiative de l'Institut de la crédibilité auprès de Québécois sur la crédibilité d'une vingtaine de dirigeants d'entreprise, les femmes PDG apparaissent plus crédibles que leurs pendants masculins. Le top 5 des PDG du Québec les plus crédibles compte quatre femmes et le top 10 en compte six. Nouvellement nommée PDG de la Banque du Développement du Canada, Isabelle Hudon, qui vient de quitter ses fonctions d'Ambassadrice du Canada en France, se retrouve dans le top 10, Christiane Germain, coprésidente et cofondatrice de Germain Hôtels, étant arrivée en tête, devant Cora Tsouflidou, présidente fondatrice des Restaurants Cora, et Véronique Cloutier, fondatrice et animatrice de Véro.tv. Les hommes ont été mal perçus en particulier en ce qui concerne la proximité et le partage de valeurs communes. « Il est très intéressant de voir que les femmes PDG sont perçues comme plus crédibles que les hommes ayant un rôle semblable. C'est un grand et heureux changement pour le milieu des affaires, puisque depuis des décennies, les hommes ont souvent été perçus plus crédibles dans des postes de haute direction. Nous suivrons de près cette tendance, de même que les facteurs de crédibilité afin de conseiller les PDG pour une gestion stratégique des actifs intangibles que sont l'image, la confiance, la crédibilité et la réputation », explique Stéphane Prud’homme, PDG et fondateur de l'Institut de la crédibilité. « Il faut avoir une certaine notoriété pour être crédible, enchaîne-t-il. Cela nous amène à la nouvelle tendance des CEO activistes, qui prennent position avec des valeurs sociales et environnementales, en particulier aux États-Unis. Cette tendance apparaît désormais au Canada et au Québec. ». Ce spécialiste de la crédibilité aimerait reprendre son enquête l'an prochain en l'élargissant aux grands chefs d'entreprise des pays du G7.

 

Auteur

  • Lys Zohin