logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Daltys distribue un peu plus à ses salariés que Selecta

Liaisons Sociales Magazine | Management | publié le : 02.09.2014 | Éric Béal

Salaires au plancher chez les leaders de la distribution automatique de boissons. Si Daltys préserve la participation, Selecta a un dialogue social plus construit. Mais les deux veulent doper la motivation.

Un leader historique d’origine suisse et un challenger français constitué par rachats successifs de PME. Tout oppose Selecta et Daltys, deux entreprises spécialisées dans la distribution automatique de boissons et friandises. L’histoire du premier remonte aux années 1950, et ses distributeurs rouges trônent depuis des décennies sur les quais du métro parisien et dans les gares du réseau SNCF. Le second n’a pas encore fini son intégration capitalistique et organisationnelle et ses distributeurs portent pour quelques mois encore les couleurs des différentes PME constitutives du groupe. À l’instar d’Autobar, autre leader d’origine britannique sur le marché français, les deux entreprises revendiquent pourtant des chiffres d’affaires bien supérieurs à la moyenne des 1 250 gestionnaires de distributeurs automatiques installés en France. La majorité d’entre eux sont des entreprises artisanales, seule une vingtaine réalise un chiffre d’affaires supérieur à 5 millions d’euros, quand Selecta affiche 212 millions et Daltys 175.

Pour autant, les deux concurrents sont confrontés à des problèmes identiques. Sous le coup des fermetures de sites industriels, de la baisse du pouvoir d’achat et de la multiplication des cafetières dans les bureaux, l’activité du secteur a reculé de 2,5 % en 2013, avec un chiffre d’affaires total de 1,9 milliard d’euros. De plus, les clients ont pris l’habitude de demander une redevance pour abriter les machines et les marges bénéficiaires se sont réduites comme peau de chagrin. Pour rebondir, les deux entreprises innovent : ­machines à expresso et café de qualité supérieure chez Selecta, agencement de l’espace de pause chez Daltys. Parallèlement, leurs machines évoluent et serviront bientôt des plats chauds ou des morceaux de musique à télécharger, en plus des friandises et des boissons.

Auteur

  • Éric Béal