logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Résilience, confiance, inclusion en tête des enjeux RH en 2021  (Workforce Institute)

GRH - Gestion des ressources humaines | publié le : 16.03.2021 | Lys Zohin

Résilience, confiance, inclusion en tête des enjeux RH en 2021

Résilience, confiance, inclusion en tête des enjeux RH en 2021 

Crédit photo Andrey Popov - stock.adobe.com

Résilience, confiance, inclusion sont les trois grandes clés RH de cette année (Workforce Institute).
 

Selon les experts du Workforce Institute d'UKG (Ultimate Kronos Group), les grandes tendances dans le monde du travail et de l'entreprise pour cette année et les suivantes sont largement dictées par l'impact de la crise sanitaire et économique. Les clés seront avant tout la résilience, la confiance, l'inclusion, la  technologie... À propos de la résilience, «les dirigeants devront tirer les leçons de 2020 en matière de télétravail, d'assouplissement des horaires, de sécurité et de bien-être des salariés», précisent les experts de ce collectif international de responsables RH, ajoutant que «le PDG, le DAF et le DRH devront travailler ensemble à la mise en place de politiques visant à protéger les collaborateurs tout en assurant la croissance de l'entreprise». Concernant la confiance (et le respect mutuel), elle deviendra un «impératif absolu pour des entreprises prospères», poursuivent les spécialistes du Workforce Institute. Parce qu'elle stimule l'engagement, surtout en période de difficultés psychologiques, dues à l'isolement ou au télétravail, mais aussi parce qu'elle donne «à chacun des bases pour combattre l'incertitude». Cette confiance devra également «s'étendre aux clients et à l'ensemble de la collectivité», ajoutent-ils, pour conclure : «Toutes les entreprises ne sortiront pas gagnantes de cette transition, mais celles qui instaureront un véritable climat de confiance y parviendront». Autre pilier clé du «reboot» de l'entreprise, une gestion humaine vraiment humaine et inclusive. «Les entreprises qui se trouveront sur le podium en 2021 seront celles qui privilégieront l'empathie, le bien-être et la cohésion, le tout reposant sur des principes de diversité, d'équité, et de justice sociale, dans le domaine professionnel comme privé», prédisent les experts. Enfin, «de nombreuses entreprises sont convaincues que le droit du travail va connaître des bouleversements sans précédent», avancent les spécialistes du Workforce Institute. De quoi engendrer ensuite des problématiques liées à la conformité face à une législation du travail évolutive, qu'il faudra prendre en compte, voire anticiper. De même, alors que la pandémie a fait naître de nouvelles habitudes de consommation et de vie, à base de technologie, «les entreprises devront offrir à leurs collaborateurs une expérience technologique à la hauteur de leurs attentes», indiquent-ils. 

 

Auteur

  • Lys Zohin