La majorité des femmes cadres insatisfaites de leur salaire

Hommes et femmes confondus, 48 % des cadres sont insatisfaits de leur rémunération, jugée en inadéquation avec leur qualification, révèle le baromètre UGICT-CGT publié le 29 octobre. Mais l’écart est de dix points entre les femmes cadres (54 % de non-satisfaction) et leurs homologues masculins (44 %). Même situation pour l’appréciation de la rémunération en regard du niveau de responsabilités : sur ce critère, la part des femmes cadres insatisfaites atteint 49 %, alors que chez les hommes elle n’est que de 41 %. Ce qui fait dire à Marie-José Kotlicki, secrétaire générale de l’UGICT-CGT, que le sujet de l’égalité salariale a vraiment besoin d’être pris à bras-le-corps.