logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Seulement 28 demandes de chômage partiel refusées par les Dirrecte

ISRH | Sécurité Sociale | publié le : 26.03.2020 | Nathalie Tran

Crédit photo

Seulement 28 dossiers de chômage partiel ont été refusés par les Direccte depuis le début de la crise du coronavirus. Pourtant, leur nombre continue d’exploser : au 25 mars, près de 100 000 entreprises demandeuses et 1,2 million de salariés concernés, pour un montant de près de 4 milliards d’euros. En deux jours, ce sont plus de 500 000 salariés et 60 000 entreprises supplémentaires qui ont été pris en charge par le dispositif exceptionnel mis en place par le Gouvernement.

Pour rappel, l’entreprise en bénéficiant verse une indemnité égale à 70 % du salaire brut (environ 84 % du net) à ses collaborateurs. Ceux payés au Smic ou sous le Smic sont indemnisés à 100 %. L’entreprise est intégralement remboursée par l’État jusqu’à 6 027 euros brut mensuels, c’est-à-dire 4,5 fois le Smic. Les demandes d’activité partielle peuvent être déposées sur le site du ministère du Travail.

Auteur

  • Nathalie Tran