S'abonner
Se connecter
Menu

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

L'activité partielle touche 42 % des salariés des PME de moins de 20 personnes

ISRH | Sécurité Sociale | publié le : 02.04.2020 | Nathalie Tran

Crédit photo

Au 1er avril 2020, plus de 425 000 demandes de chômage partiel ont été déposées par un peu plus de 415 000 établissements en raison du coronavirus. Telles sont les données recensées par la Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares), en collaboration avec la Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP) et Pôle emploi. Le nombre de dossiers a triplé par rapport au 25 mars. Les demandes concernent 3,9 millions de salariés pour un total de 1,6 milliard d’heures chômées demandées, soit en moyenne 419 heures chômées par personnes ou près de douze semaines à 35 heures hebdomadaires.

Les salariés les plus touchés sont ceux des entreprises de moins de 20 salariés, qui a elles seules représentent 34 % de l’emploi salarié privé : 42 % d’entre eux sont concernés par une demande d’activité partielle (soit 40 % du volume d’heures total). À l’inverse, ceux qui travaillent dans des établissements de plus de 250 salariés représentent 13 % des salariés en activité partielle, alors que ces établissements recouvrent 20 % de l’emploi salarié privé.

Auteur

  • Nathalie Tran