logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Des parlementaires dans la future gouvernance des retraites ?

ISRH | Sécurité Sociale | publié le : 20.02.2020 | Benjamin d'Alguerre

Crédit photo

Les partenaires sociaux devront-ils se pousser un peu autour de la table de la future instance de gouvernance du système des retraites ? C’est ce que suggère Martine Wonner, députée LREM du Bas-Rhin, qui défend une meilleure reconnaissance de la pénibilité au travail que ce que prévoit le projet de loi en discussions au palais Bourbon. Elle milite pour que des parlementaires puissent également avoir un droit de regard sur la gestion du système : « Il faut que le Parlement dispose de toutes les délibérations de la CNRU (Caisse nationale de retraite universelle). Si le futur régime doit, par exemple, revoir la question de l’âge d’équilibre, il est légitime que cela fasse débat au Parlement et que députés et sénateurs soient directement dans la boucle », indique-t-elle. Une disposition qui, si elle venait à se traduire dans la réforme, ne plairait peut-être pas aux organisations syndicales et patronales encore attachées à une gestion exclusivement paritaire…

Auteur

  • Benjamin d'Alguerre