logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Les DRH font de l'engagement des collaborateurs une priorité (Willis Towers Watson)

GRH - Gestion des ressources humaines | publié le : 31.03.2021 | Lys Zohin

Selon l'édition 2021 du Baromètre des DRH de Willis Towers Watson, la stratégie des DRH vise logiquement à adapter les organisations afin d'assurer la sortie de crise. Sur les 120 DRH d'entreprises de toutes tailles et de tous secteurs, en France et à l'étranger, qui ont répondu en ligne à l'enquête menée du 2 décembre 2020 au 31 janvier 2021, soutenir et accompagner la transformation de l'entreprise est la priorité (pour 88 % des répondants), dans le but de favoriser la croissance du chiffre d'affaires (pour 62 % des répondants). Participer à l'optimisation des coûts est devenu une priorité pour 42 % d'entre eux. Par voie de conséquence, un quart des entreprises interrogées envisagent une diminution des recrutements pour 2021 contre 9 % début 2020. Enfin, les entreprises se concentrent également sur l'engagement des collaborateurs (pour 36 % des répondants). « Les DRH confirment que la mobilisation des salariés est une priorité d'entreprise pour assurer la pérennité de l'activité et favoriser l'adaptation des organisations », commente Willis Towers Watson. À cet égard, la qualité de vie au travail (86 %), l'égalité professionnelle femmes-hommes (70 %) et la non- discrimination (57 %) restent les thématiques privilégiées. Plus concrètement, les DRH ont misé sur la formation au télétravail comme instrument d'accompagnement. En outre, l'organisation du télétravail est devenue pour près des deux tiers des répondants un sujet de préoccupation, qui entraîne une série de questions, dont le droit à la déconnexion et le remboursement des frais inhérents. À ce sujet, plus de 80 % des DRH interrogés ont mis en place des accords de télétravail, dont 30 % dans les six derniers mois. En outre, 60 % d'entre eux considèrent ces changements comme permanents. 


 


 

Auteur

  • Lys Zohin