Un CPF forfaitisé pour les demandeurs d’emploi en formation

Depuis la mise en place du compte personnel de formation (CPF), alors crédité en heures, en 2015, la population des demandeurs d’emploi est amenée à mobiliser son compte par les prescripteurs (Pôle emploi, Agefiph, OPCA, conseils régionaux..) dans le cadre de formations collectives dont il est difficile d’évaluer le coût individuel. Afin de pallier cette difficulté de calcul, le projet de loi diverses mesures d’ordre social, que Muriel Pénicaud présentera en conseil des ministres le 13 novembre, instaurera un montant forfaitaire (encore à déterminer par décret) qui sera prélevé sur le CPF des demandeurs d’emploi (dans la limite des droits inscrits sur le compte).