logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Les très grandes entreprises ont adopté le e-learning

Entreprise & Carrières, 21/04/2009 | Formation Continue | publié le : 21.04.2009 |

Image

Le e-learning et le mix-learning sont des outils en plein essor dans les très grandes entreprises, assure une étude Demos.

 

Les très grandes entreprises ont intégré le e-learning dans leurs pratiques de formation, comme le montre une étude réalisée par Demos, à l’automne 2008, sur un échantillon de 30 entreprises du CAC 40 et du SBF 120, et rendue publique le 9 avril. « Près de 90 % de ces entreprises utilisent des modules e-learning sur mesure et, parmi elles, deux tiers emploient aussi des modules “sur étagère”, déclare Philippe Gil, codirecteur de Demos e-learning. Et elles sont unanimes à penser que la part du e-learning sera en augmentation ou en forte augmentation dans les deux ans à venir. Aucune ne prévoit de réduire l’effort d’investissement. »
Cependant, près de la moitié des entreprises interrogées intègrent moins de 15 % de e-learning dans leurs dispositifs de formation, et elles éprouvent, en général, des difficultés à évaluer la part réelle du dispositif dans les formations.

 

Appel à la sous-traitance

Selon Demos, 85 % de ces entreprises font appel à la sous-traitance pour la réalisation de leurs contenus sur mesure. Deux domaines ressortent : la formation aux métiers et celle dédiée aux procédures et à la réglementation. Parmi les modules sur étagère, les thématiques managériales connaissent « une véritable montée en puissance ».

 

Au poste de travail

Le e-learning est, désormais, très majoritairement utilisé (à 90 %) au poste de travail, laissant la logique du centre de ressources loin derrière (plus de 60 % ont une ou plusieurs plateformes hébergées et/ou internes). Quant à sa mise en œuvre à domicile, elles sont 30 % à offrir cette possibilité. Et, pour remédier à la « solitude de l’apprenant », 61 % des entreprises ont mis en place des solutions d’accompagnement, dont le tutorat (54 % l’utilisent depuis plus de quatre ans, notamment pour accompagner le e-learning).
Comme d’autres études auparavant, celle de Demos affirme que l’avenir semble porté par le mélange des modalités pédagogiques : “mix learning” ou “blended learning”. Entre autres, pour les formations métiers, aux langues, au management, au leadership et au commercial, car elles sont souvent adossées à des modules sur mesure. A noter que cet intérêt est très récent : 44 % utilisent cette approche depuis moins de deux ans. Par ailleurs, elle semble nécessiter quelques précautions. Ainsi, 69 % des entreprises estiment que le “blended learning” passe par une refonte des formations présentielles : 44 % de celles qui ont effectué ce reengineering de leurs formations ont réduit d’au moins 30 % le temps de présentiel.

 

L. G.