logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Les entreprises récompensées aux Trophées du DIF

Entreprise & Carrières, 24/03/2009 | Formation Continue | publié le : 23.03.2009 |

Image

Crudi, Antolin, GIP Cannes Bel âge, Sodexo, Swisslife et Randstad Intérim ont été, le 19 mars, récompensées aux Trophées du DIF et de la professionnalisation, manifestation organisée par Demos et ses partenaires (1).

 

Catégorie PME

Crudi
Crudi, entreprise d’expédition et d’exportation de fruits et légumes, a remporté le Prix or. Cette entreprise de 270 salariés affiche un taux de départs en DIF de 35 % en 2008. Ce qui a fait évoluer le taux d’accès des salariés à la formation de 38 % à 56 % et bondir le taux d’investissement de 4,4 % à 7 % de la masse salariale, il est vrai, solidement soutenu (79 %) par les fonds mutualisés de son Opca Intergros. Un effort est particulièrement dirigé vers des ouvrières-légumières-emballeuses, dont 24 d’entre elles ont suivi une formation afin d’être plus réactives face à un interlocuteur et de communiquer efficacement pour faciliter la compréhension des consignes.


Antolin
Le Prix argent est allé au groupe Antolin, un équipementier automobile plasturgiste de 313 salariés, dont le taux de départs en DIF atteint 59,10 % en 2008 ; 70 % de ces DIF se déroulent dans le champ du développement personnel et concernent les problèmes d’alimentation des travailleurs postés. Là encore, l’Opca (Plastifaf) a joué un rôle fondamental en assurant 100 % des financements.


GIP Cannes Bel âge

Toujours dans la catégorie PME, le GIP Cannes Bel âge, organisme de tutelles sociales de 78 salariés, a reçu le Prix bronze. Le taux de départs en DIF y est de 13 %, mais, surtout, il a fait passer le taux d’accès à la formation de 3 % à 16 % ; 68 % de l’effort de DIF porte sur des formations bureautiques. L’apport financier à 100 % de l’Opca Unifaf a, là aussi, facilité les choses.

 

Grandes entreprises

Sodexo
Le Prix or a été décerné à Sodexo, société de services aux collectivités : 19 % des 26 000 salariés sont partis en DIF en 2008, qui représente 59 % de l’ensemble de l’effort formation de l’entreprise. Le taux d’accès à la formation est, ainsi, passé de 17 % à 26 % et l’investissement financier a augmenté d’un demi-point, de 3,5 % à 4 % de la masse salariale. A noter que l’entreprise a assuré seule 50 % du coût de ces DIF, le reste ayant reçu le soutien des fonds mutualisés de son Opca Fafih.


Swisslife

Swisslife, société d’assurances, dont le taux de départs en DIF de ses 2 000 salariés atteint 53 %, a reçu le Prix argent. Grâce au DIF, le taux d’accès à la formation est passé de 66 % à 76 %. Le niveau de financement a grimpé de 2,8 % à 4,5 % de la masse salariale. A noter, la répartition des DIF par domaines de formation : management (23 %) ; commercial (28 %) ; métiers (23 %).


Randstad Intérim

Le Prix bronze a récompensé Randstad Intérim ; 33 % de ses 710 salariés sont partis en DIF en 2008. Le DIF représente 17 % de l’effort formation de Randstad, et a permis d’augmenter le taux d’accès des salariés à la formation de 78 % à 85 %. La répartition de ces DIF par domaines de formation est concentrée sur les langues (31 %) et le management (25 %). Le Faf TT, Opca de Randstad, a joué un rôle non négligeable dans ce constat, en assurant 53 % du financement de ces DIF.

 

L. G.

(1) Garf, AEF, Kelformation.com, Focus RH, Newzy et Entreprise & Carrières.