A la une: la collecte des fonds de la formation par les Urssaf reportée d'un an

Selon les dispositions de la loi avenir professionnel du 5 septembre 2018, le transfert de la collecte des fonds de la formation des OPCO aux Urssaf aurait dû intervenir "au plus tard" le 1er janvier 2021. Problème : ces dernières ont fait savoir au ministère du Travail qu’elles ne seraient pas prêtes à la date butoir. "On confie beaucoup de missions nouvelles aux Urssaf (calcul du bonus-malus, des taux de séparation…), elles vont avoir besoin de temps pour s’adapter", a répondu la ministre du Travail au député Gérard Cherpion (LR, Vosges), qui l’interrogeait.

Mais ce n’est pas la seule raison du report : les Urssaf ont également notifié leur difficulté à recouvrer les contributions conventionnelles des entreprises, ces fonds supplémentaires au minimum légal que les employeurs versaient à leur OPCA/OPCO dans le cadre d’un accord de branche afin d’assurer un surfinancement de certaines actions de formation propres à leur secteur. La rue de Grenelle a donc tranché : les opérateurs de compétences conserveront la mission de collecte jusqu’en 2022. Pour la ministre, il s’agit d’une "décision pragmatique" qui ne "changera pas grand-chose sur le terrain".