logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Mais où est passée la génération Y ?

Liaisons Sociales Magazine, février 2009 | Mobilités | publié le : 02.02.2009 |

Image

Photographie à grande échelle des 20-30 ans, l'"Observatoire des jeunes actifs" révèle des jeunes confrontés à la précarité mais contents de leur sort.

 

Zappeurs, exigeants en matière de salaire, impatients, rétifs à l’autorité… Que n’a-t-on pas entendu, dans les entreprises, sur les salariés de moins de 30 ans, la fameuse génération Y ?
Pour mieux connaître les ressorts et les motivations qui animent ces jeunes âgés de 20 à 30 ans, qui constituent le principal vivier de l’intérim, l’enseigne USG Start People a commandé à l’Ifop, pour la deuxième année, une enquête sans précédent, menée en novembre auprès de 9 000 représentants de cette tranche d’âge (1). Et, franchement, la photographie que nous renvoie cet « Observatoire des jeunes actifs » n’est pas celle de jeunes rebelles. Ni d’enfants gâtés. Au sein de cette population qualifiée (un quart d’entre eux ont le bac, et 57 % un diplôme d’enseignement supérieur), le pourcentage de chômeurs (11 %) est très sensiblement supérieur à la moyenne nationale (7,3 %), sans compter les 6 % de jeunes à la recherche d’un premier emploi. A contrario, près des deux tiers d’entre eux sont en emploi. Et 68 % travaillent dans le confort d’un CDI. Mais décrocher ce sésame n’a pas été une mince affaire.

 

 

Lire l'article intégral en pdf