370 000 entreprises ont demandé à bénéficier de l'activité partielle

370 000 entreprises ont, à ce jour, engagé une démarche pour bénéficier du dispositif de chômage partiel en raison d’une baisse d’activité liée au Covid-19. Environ 700 000 salariés sont concernés. Les organisations disposent désormais d’un délai de trente jours pour déposer leur demande auprès de leur unité départementale, avec effet rétroactif. La décision de l’administration du travail est ensuite donnée dans un délai maximum de quinze jours.