logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Transitions collectives : le premier appel à projets est lancé

Formation | publié le : 30.11.2020 | Benjamin d'Alguerre

Vendredi 27 novembre, le ministère du Travail a lancé le premier appel à projets visant à identifier les premiers « territoires-pilotes » sur lesquels sera déployé le dispositif des transitions collectives, ces vases communicants entre emplois menacés, organismes de formation et entreprises en besoin de main-d’œuvre.

Inscrit dans le cadre de France Relance, le programme des « transitions collectives » a fait son apparition dans l’arsenal des dispositifs anti-chômage déployé par le Gouvernement le 26 octobre dernier. Son principe : mettre en relation une entreprise obligée de licencier, une autre du même bassin d’emploi prête à embaucher les sortants et à former ceux-ci dans l’intervalle. Selon la taille de l’entreprise, les frais pédagogiques peuvent se voir financés à 100% par les 500 millions d’euros mis sur la table par l’exécutif au titre du Fonds national de l’emploi (FNE-Formation) ou en partie par les entreprises parties prenantes (40% pour les plus de 1.000 salariés, 75% pour les 300 -1.000). À l’échelon local, le dispositif sera géré par les Associations Transitions Pro (ex-Fongecif) et les Opco seront en charge de la tuyauterie financière.

« Les parcours de Transitions collectives seront mis en place dès la fin de l’année 2020, à travers des territoires pilotes mobilisant l’ensemble des acteurs emploi-formation, des services de l’État, des collectivités territoriales (Régions, Intercommunalités), au plus près des projets de vie des salariés », explique le ministère du Travail. L’appel à projets devrait permettre d’identifier les premiers territoires expérimentateurs en vue d’un déploiement plus vaste en 2021.

 

Auteur

  • Benjamin d'Alguerre