logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

L'Opcommerce tire le bilan du programme triennal pour la digitalisation des PME-TPE

OPCO | publié le : 19.11.2020 |

Crédit photo

À l'heure où le secteur du commerce souffre, l'ex- Forco (Opca du commerce et de la distribution) devenu Opcommerce, opérateur de compétences du secteur du commerce, tire le bilan de l'Engagement de développement des compétences (Edec) triennal, lancé en 2017 et destiné à aider les PME-TPE de son réseau à franchir le cap de la digitalisation. 
Le premier volet de ce programme crédité de 2 millions d’euros sur la durée du projet est consacré à l’influence de la digitalisation sur l’emploi, les compétences et le développement du business. Il s'est appuyé sur deux études (« Le digital dans les entreprises du commerce » et « du digital au digital cognitif : introduction à l'intelligence artificielle ») et sur deux guides pratiques à destination des entreprises du secteur du commerce, afin de leur permettre de se lancer en ligne, développer une stratégie web, mettre en place des systèmes de click n’collect ou de drives piétons.  « L’offre de services qui a été mise en place grâce à cet EDEC a d’autant plus d’importance aujourd’hui, compte tenu de la crise sanitaire que nous traversons qui incite les entreprises, en particulier les TPE-PME, à miser sur la digitalisation pour pérenniser leur activité », indique Véronique Allais, la présidente de l’Opco. L’opération a aussi permis la réalisation d’une cartographie des emplois digitaux interbranches communs aux dix-sept branches professionnelles de l’Opcommerce, afin de favoriser les reconversions ou la création d’un parcours de formation « Agent logistique sur chaîne automatisée ».
Le deuxième volet, centré sur les questions RH, a permis à l’Opcommerce de concevoir un outil visant à accroître la visibilité des entreprises, améliorer les recrutements et fidéliser les salariés. Une expérimentation (« Attrac’tiv PME) a notamment permis d’identifier différents scénarios en fonction de la taille des entreprises (PME, ETI, grands groupes), mais aussi de sensibiliser les dirigeants au concept de l’entreprise apprenante et de l’apprentissage continu, ou de réaliser des bilans de « maturité numérique » pour les entreprises.
Enfin le troisième volet, consacré à la cybersécurité, a abouti à la réalisation d’un diagnostic « CyberDiag » permettant aux entreprises d’évaluer le niveau de sécurité de leurs outils digitaux et de choisir une stratégie de renforcement de celui-ci par le biais d’un « CyberKit » conçu par les équipes d’Opcommerce, détaillé sur la plateforme cyberform.lopcommerce.com.