logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

L'Opco Mobilités a dépensé 695 millions pour former 168 000 personnes en 2020

OPCO | publié le : 03.11.2021 | Benjamin d'Alguerre

Le secteur des services à l’automobile a connu de fortes turbulences en 2020. Touchées par la pandémie, certains secteurs comme la location de véhicules et l’enseignement de la conduite ont connu de sérieux ralentissements, explique l’Opco Mobilités dans son rapport d’activité formation publié le 2 novembre 2021. Cependant, les efforts d’investissement portés par le conseil des métiers et la commission paritaire nationale de l’Opérateur de compétences se sont poursuivis en cette année de crise. Au total, quelque 695 millions d’euros ont été déboursés pour former 168 011 stagiaires.

Dans le détail, l’Opco a financé 56 768 contrats d’apprentissage pour environ 609 millions d’euros (dont 66 % d’une durée de 18 à 24 mois). Les contrats de professionnalisation, comme partout ailleurs, ont connu une importante décrue avec seulement 2 267 alternants enregistrés (18,4 millions d’euros). Quant à la formation des tuteurs et le dispositif Pro-A (qui remplace la période de professionnalisation), ils décollent peu dans la branche. La première n’a concerné que seize stagiaires (2 625 euros investis), le second… deux personnes (6 594 euros).

Les dépenses au titre du plan de développement des compétences se sont élevées à 16,7 millions d’euros au bénéfice de 35 595 salariés. Par ailleurs, 368 stagiaires ont pu bénéficier d’opérations de préparation opérationnelle à l’emploi collective (POEC) pour un montant d’1,7 million et les fonds du FNE formation mis sur la table pour former les salariés en chômage partiel ont permis de financer les formations de 5 619 stagiaires pour 2,8 millions.

Par ailleurs, l’Opco a financé les formations de 44 325 stagiaires grâce aux 26,3 millions de versements volontaires des entreprises reçus en 2020 auxquels se sont ajoutés 19,5 millions au titre des contributions conventionnelles qui ont profité à 33 926 stagiaires, pour près de 70 % d’entre eux des employés et ouvriers.

Auteur

  • Benjamin d'Alguerre