logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

La dynamique formation de l’Opco Santé s’est confirmée en 2021

OPCO | publié le : 05.07.2022 | Benjamin d'Alguerre

African-American student in corridor of medical university

En 2021, l’Opco Santé, qui chapeaute quatre branches relevant du secteur médical, social et médico-social à but non lucratif (29 600 entreprises et établissements dans son périmètre), n’a pas chômé. Dans un contexte post-pandémique qui a révélé de forts besoins en recrutement dans les métiers du soin et de l’accompagnement – rien que dans le périmètre de l’Opco, 30 000 emplois sont à pourvoir en 2022 – les services de l’opérateur de compétences ont dû mobiliser tous les dispositifs à leur disposition pour combler les besoins en formation et qualification. À commencer par l’alternance, un dispositif encore très marginal dans le champ de l’Opco Santé jusqu’à il y a peu et qui, désormais, mobilise une part considérable (37 %) de ses 474 millions d'euros de ressources. L’an passé, l’Opco recensait ainsi 12 895 contrats d’alternance dans son périmètre dont 10 679 pour l’apprentissage (+ 55 % de croissance par rapport à 2020) et 2 216 pour la professionnalisation (+ 9 %). Au total, 28 métiers du secteur médical, social, médico-social sont désormais accessibles par le biais de l’alternance. Avec des dynamiques d’entrées dans ces contrats portées par les POEC mises en place par l’Opco, mais aussi par la Pro-A, ce dispositif de reconversion ou de promotion par l’alternance mis en place avec la réforme de la formation de 2018 que le Gouvernement a renforcé financièrement dans son plan de relance avec 75 millions d’euros supplémentaires accordés à l’Opco Santé pour la période 2021-2022 visant à cibler spécifiquement deux certifications "cœur de métier" : le diplôme d’aide-soignant (DAES) et celui d’accompagnant éducatif et social (DEAES). Coût total des dépenses d’alternance 2021 : 246 millions d’euros.

Pour autant, l’Opco n’a pas négligé les plans de développement des compétences de ses entreprises adhérentes, puisque 2021 a vu près de 510 000 stagiaires partir en formation dont 14 % pour les seuls établissements de moins de 50 salariés pour un total de 258 millions d'euros. Au total et tous dispositifs confondus, ce sont près de 519 millions d'euros qui auront été engagés par l’opérateur de compétences tout au long de l’année écoulée pour financer 574 000 départs en formation. Un objectif rendu possible par les coups de pouce financiers accordés à l’Opco dans le cadre du plan de relance gouvernemental. 2021 a également été l’année de la signature d’un accord d’abondement du CPF permettant à l’Opco de muscler les comptes personnels de formation des salariés de ses établissements adhérents pour leur permettre de financer évolutions professionnelles et reconversion. L’activité de conseil de l’Opco Santé a également connu une augmentation sensible l’an passé avec plus de 12 370 rendez-vous individuels réalisés par les conseillers de l’opérateur et 414 réunions collectives organisées.

 

Auteur

  • Benjamin d'Alguerre