logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Les soft skills contribuent à la performance globale (baromètre CSP Docendi)

Formation | publié le : 04.12.2020 | Lys Zohin

Crédit photo

Selon la première édition du baromètre des soft skills de CSP Docendi, les soft skills prennent de plus en plus d'importance en entreprise. Ainsi, alors qu'elles étaient envisagées à l'origine comme relevant d'abord du domaine du développement personnel — avec des bénéfices uniquement secondaires pour l'entreprise — les organisations mesurent de plus en plus l'apport des soft skills à la performance globale. D'ailleurs, 96% des personnes interrogées (469 répondants issus essentiellement des services RH et des directions générales de tout type d'entreprises) pensent que l'impact des soft skills est important ou stratégique pour la performance de l'entreprise. En outre, 92% d'entre elles estiment que la crise sanitaire et économique impose davantage de développement des soft skills dans l'entreprise. Conséquence, 70% des entreprises interrogées envisagent de programmer des formations dévolues aux soft skills dans les douze prochains mois. Toutefois, si les soft skills sont perçues comme un outil d'amélioration des relations interpersonnelles et du travail collectif, grâce à l'adaptabilité, l'écoute et la communication, les compétences plus individuelles, comme la connaissance de soi, la pensée critique, la capacité à apprendre, leur sont encore très peu associées. Enfin, nombre d'entreprises investissent dans les soft skills mais sans se donner les moyens de les mesurer, que ce soit en amont ou en aval des formations. Et seule une entreprise sur sept dispose ainsi d'une méthodologie d'évaluation.

 

Auteur

  • Lys Zohin