logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

France Compétences propose un premier guide de l'évaluation des compétences professionnelles

Formation | publié le : 19.10.2021 | Benjamin d'Alguerre

Competence

Après trois années d’analyse d’enregistrement des certifications dans les répertoires nationaux (RNCP et répertoire spécifique), la commission Certification professionnelle de France Compétences vient de publier une première note (en pièce jointe ci-dessous) récapitulant toutes ses préconisations en matière d’évaluation des compétences professionnelles.

Ce document doit permettre aux organismes de formation « de satisfaire les critères d’enregistrement en matière d’évaluation et de les guider dans l’amélioration de leurs pratiques », indique l’établissement quadripartite. Ambition affichée : « Le marché du travail français doit disposer de repères fiables en matière de maîtrise des compétences professionnelles. L’évaluation de ces compétences doit s’établir selon des exigences de qualité qui permettent aux acteurs économiques et sociaux et aux actifs de partager en confiance ces repères. »

Dans sa note, France Compétences distingue l’évaluation dite « formative » (qui est une finalité pédagogique en bout de cursus) de l’évaluation « certificative » (qui atteste que les enseignements peuvent être transformés en compétences). « Cette évaluation certificative permet de vérifier, sur le fondement de constats objectifs, si un candidat peut se voir délivrer la certification. Cette décision individuelle de délivrance provoque un effet erga omnes en certifiant la maîtrise d’un ensemble de compétences pouvant générer des droits et effets associés pour le titulaire de la certification (niveau de qualification, reconnaissance conventionnelle, accès à certaines professions dites réglementées…) », précise l’instance régulatrice des fonds de la formation et de l’alternance.

Dans ces conditions, « l’évaluation s’appuie en premier lieu sur un référentiel qui décrit les modalités de l’évaluation, modalités qui doivent provoquer des situations observables, et les critères qui permettent à l’évaluateur d’apprécier la maîtrise de la mise en œuvre de la compétence professionnelle ». En clair : « Les modalités d’évaluation dans leur diversité doivent s’approcher le plus possible de situations de travail en cohérence avec le niveau attendu de maîtrise des compétences visées. Les critères d’évaluation doivent, eux, être suffisamment précis pour permettre l’harmonisation des pratiques d’évaluation et l’objectivation des décisions découlant de l’évaluation. »

« Enfin l’évaluation repose sur la constitution d’un jury indépendant et professionnel dont l’action s’inscrit dans le cadre fixé par le certificateur et déclaré à France compétences », précise France Compétences.

 

 

Visualisez la pièce jointe

Auteur

  • Benjamin d'Alguerre