S'abonner
Se connecter
Menu

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Les pistes pour relancer la formation professionnelle

ISRH | Formation Continue | publié le : 16.06.2020 | Benjamin d'Alguerre

La formation professionnelle va-t-elle retrouver son souffle grâce au FNE-Formation, au PIC et au CPF ?

Crédit photo Konstiantyn Zapylaie/Adobe Stock

Pour relancer le système de formation professionnelle, l’exécutif pourrait s’appuyer sur un trépied FNE-Formation, PIC, CPF. C’est ce qui ressort des rencontres bilatérales entre les partenaires sociaux et le ministère du Travail qui ont eu lieu du 12 au 16 juin. Selon le scénario qui semble se dessiner, le Gouvernement pourrait choisir de donner un sérieux coup d’accélérateur aux dispositifs de formation existants. Peu utilisés durant le confinement (selon l’étude Acemo-Covid de la Dares réalisée en avril dernier, seuls 4,7 % des salariés ont été formés durant la crise), les 500 millions d’euros du FNE-Formation mis sur la table par le ministère du Travail au mois de mars seraient encore en grande partie intacts et le reliquat pourrait être mobilisé pour financer des actions de formation à partir de septembre, selon une source syndicale. Autre dispositif mobilisable, le plan d’investissement dans les compétences (PIC) jusqu’à présent ouvert au bénéfice des chômeurs longue durée et des jeunes éloignés de l’emploi, pourrait se voir étendu aux salariés ayant perdu leur poste pendant la crise du Covid. Enfin, le compte personnel de formation (CPF) pourrait également se voir renforcé, notamment par des abondements multiples (employeurs, branches, Régions, Pôle emploi, etc.).

Auteur

  • Benjamin d'Alguerre