logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Le plan de bataille du CCCA-BTP pour sécuriser l'alternance

Apprentissage | publié le : 07.12.2020 | Benjamin d'Alguerre

Malgré la première vague de Covid-19, l’apprentissage n’a pas connu la dégringolade annoncée. La rentrée de septembre 2020, largement soutenue financièrement par les pouvoirs publics grâce à la mise en place de primes au recrutement, s’annonce même meilleure que celle de 2019, pourtant jugée historique. « En novembre, 172.000 demandes de primes avaient été recensées », confiait Élisabeth Borne le 3 décembre dernier, à l’occasion du congrès annuel de la Fnadir, l’association des directeurs de CFA.

Pour sécuriser l’apprentissage sur le long terme, les réseaux de CFA préparent leurs plans de bataille. Le CCCA-BTP, association paritaire qui chapeaute 126 CFA du bâtiment et des travaux publics, a lancé son programme baptisé « Relance apprentissage BTP » et l'a budgété à 18 millions d’euros en 2020. Il vise à garantir aux établissements une continuité dans le recrutement, tout en mettant en avant les initiatives pour favoriser l’enseignement à distance ou la préparation des jeunes à leur entrée en apprentissage. « La crise sanitaire liée à la Covid-19 laisse planer beaucoup d’incertitudes pour l’apprentissage dans nos métiers » , explique Eric Routier, président (FNCB-CFDT) du réseau.

À cette fin, le CCCA-BTP s’est fixé huit objectifs stratégiques : communiquer massivement auprès des jeunes sur les possibilités d’emploi offertes dans le bâtiment, en capitalisant notamment sur l’image positive de l’alternance véhiculée par la 46e édition des Worldskills (2021, Lyon), renforcer la campagne « Boost Apprentissage BTP » dont l’objectif est de favoriser l’orientation des jeunes vers l’apprentissage en fin de 3e, augmenter de 150 euros la participation financière du CCCA-BTP à celle de l’État (500 euros) pour permettre aux apprentis de disposer de fournitures informatiques (tablettes ou PC), assurer la montée en compétences des formateurs des 126 établissements du réseau par la mise en place de formations e-learning à leur destination, développer l’offre de formation digitale du CCCA-BTP via l’intégration de quatre nouveaux outils numériques (appli, plateforme LMS, serious game, etc.) à la main des CFA, lancer un appel à projets pour étudier les solutions favorisant des entrées en apprentissage tout au long de l’année, développer de nouvelles modalités formatives (prépa apprentissage, Afest, intégration du programme Feebat de rénovation énergétique des bâtiments au cursus ordinaire des apprentis), renforcer l’accompagnement des jeunes à l’entrée et en sortie de formation.

Auteur

  • Benjamin d'Alguerre