logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Alternance : le CJD fait carton plein

Apprentissage | publié le : 11.10.2021 | Benjamin d'Alguerre

Formation en alternance CJD

Les résultats de la deuxième opération "Un jeune dirigeant, un alternant" mise en place par le Centre des jeunes dirigeants (CJD) sont encourageants.

Crédit photo magele-picture - stock.adobe.com

Les résultats de la deuxième opération "Un jeune dirigeant, un alternant" mise en place par le Centre des jeunes dirigeants (CJD) sont encourageants. Alors que les membres de ce club patronal prévoyaient de proposer 2 500 contrats d’alternance dans leurs entreprises, ce sont plus de 3 400 offres qui ont été mises sur la table dont 2 800 ont déjà trouvé preneur un mois après leur lancement. En 2020, pour sa première édition, l’opération avait enregistré 1 800 contrats signés pour 2 000 postes proposés. Avec l’idée de faire de cette opération un tremplin pour l’emploi puisque 75 % des jeunes dirigeants impliqués dans le dispositif voient dans l’alternance un préalable à des recrutements fermes.

Les entreprises recruteuses sont à 51 % des PME et à 44 % des TPE. Elles ont recruté en moyenne trois alternantes et alternants dans leurs équipes et leurs activités s’inscrivent respectivement dans les domaines des services (18 %), le BTP et la construction (17 %), le commerce, l’hôtellerie et la restauration (14 %) et l’industrie (12 %). "Les aides du Gouvernement ont joué un rôle crucial dans ces recrutements. En effet, si 53 % des sondés estiment qu’ils auraient probablement recruté sans aides, ils sont 66 % à juger qu’elles ont été facilitantes pour ouvrir de nouveaux postes. De manière plus tranchée, 47 % ont déclaré qu’ils n’auraient pas été en mesure de recruter sans la prime exceptionnelle à l’embauche d’alternantes et alternants", note le CJD.

Dans la majorité des cas, les alternantes et alternants visaient un diplôme de bac + 3 (27 %) et bac + 5 (25 %). Parmi les fonctions les plus recherchées par les adhérents du CJD, on dénombrait notamment les fonctions "commerce, marketing" (37 %), "communication, création" (24 %) ; "travaux, chantiers" (20"%) et "gestion, finance, administration" (17 %). Côté régions, ce sont les jeunes dirigeants des Pays de la Loire qui se sont le plus mobilisés (779 contrats ouverts, 688 signés), suivis de leurs homologues du Grand-Est (576 contrats ouverts, 523 signés) et de ceux de Bretagne (413 contrats ouverts, 349 signés).

 

Auteur

  • Benjamin d'Alguerre