logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

La Marine teste le successeur de Louvois

Entreprise & Carrières | Salaires | publié le : 23.03.2016 | José Garcia Lopez

Image

L’heure de vérité approche pour Source Solde, le futur logiciel de paie interarmées. Pour éviter un second fiasco après Louvois, le projet a été piloté comme un programme d’armement. La Marine va soumettre le système au banc d’essai.

Cette fois-ci, la Défense mise sur la prudence. Afin d’éviter un naufrage à la Louvois, calculateur tristement célèbre pour ses bugs (lire Entreprise & Carrières n° 1152 et n° 1169), le ministère a voulu fiabiliser au maximum Source Solde, son prochain logiciel de paie. D’ici à la fin du mois de mars, la Marine soumettra le système à une batterie de tests méthodiques et à des contrôles sévères. Objectif : s’assurer de la bonne marche de l’ensemble des fonctions avant la mise en œuvre.

Désastreux Louvois Il faut dire que le précédent système Louvois, ce « logiciel fou », a engendré un « désastre » sur la solde [la paie, NDLR] des militaires, selon les mots martelés par le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, lors de son discours sur Source Solde au siège du ministère le 15 janvier dernier. Depuis le lancement d’un plan d’urgence fin 2013, le ministère a ainsi déboursé quelque 52 millions d’euros sous forme d’avance pour rétablir les droits des militaires. Les trop-versés s’élevaient, eux, à 363,2 millions d’euros à la fin 2015. En cause, les failles du calculateur, mais aussi celles des systèmes d’information de ressources humaines (SIRH) et « une organisation qui avait décidé trop vite la transformation ».

Irréparable, car très insta­ble, Louvois devait être remplacé. Après un dialogue compétitif d’un an, c’est Sopra Steria qui a remporté, en avril 2015, le contrat d’un montant de 128 millions d’euros sur dix ans pour concevoir le nouveau logiciel. Caroline Gervais, ingénieure générale de l’armement et pilote du projet Source Solde, insiste sur le travail fourni au préalable pour définir les besoins avec précision : « Tout a dû être explicité dans les moindres détails. » Car, dans la Fonction publique, la rémunération des militaires est l’une des plus compliquées à calculer.

Tags

Paie SIRH Louvois militaires armée

Auteur

  • José Garcia Lopez