logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Un nouveau programme d'aide pour la recherche d'emploi au Royaume-Uni

Marché de l'emploi | publié le : 25.11.2020 | Lys Zohin

Inquiet de l'effet dévastateur de la crise sanitaire et économique sur l'emploi, le chancelier de l'Échiquier, Rishi Sunak, a dévoilé un nouveau programme d'un montant total de 4,3 milliards de livres (4,8 milliards d'euros), pour aider les chômeurs à retrouver du travail. Il se composera d'une enveloppe de 2,9 milliards de livres (3,25 milliards d'euros) affectée au dispositif « Restart », pour épauler les sans-emploi dans leurs recherches. Les fonds seront disponibles sur trois ans, à partir de 2021. En plus de « Restart », le chancelier de l'Échiquier propose également d'augmenter (de 1,4 milliard de livres /1,57 milliard d'euros) le budget du Jobcenter Plus, l'équivalent du Pôle Emploi au Royaume-Uni, pour en améliorer les services. Le gouvernement avait déjà étendu un autre programme, « Kickstart », le système de placement pour les jeunes de moins de 25 ans, en rajoutant 1,6 milliard de livres (1,79 milliard d'euros) au budget initial (équivalant à 2,24 milliards d'euros). Les fonds devraient servir à créer 250.000 emplois subventionnés sur la période 2021-2022. Pour favoriser l'apprentissage, les employeurs pourront bénéficier d'une aide allant jusqu'à 2.000 livres (2.238 euros) pour chaque apprenti recruté et une enveloppe de près de 420 millions d'euros a été octroyée à la formation. Le gouvernement britannique fait donc feu de tout bois pour contrer le chômage de masse. Depuis le mois de mars et le début de la pandémie, il a pris en partie en charge les salaires de 9,6 millions de personnes mises en chômage partiel ou total, et il est venu en aide à 2,5 millions d'indépendants éligibles aux dispositifs prévus par l'État.

Auteur

  • Lys Zohin