logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Plus d’un Français sur deux est inquiet pour son avenir professionnel

ISRH | Marché de l'emploi | publié le : 13.05.2020 | Nathalie Tran

Business opportunity concept

Un quart des Français redoutent de ne pas trouver ou retrouver un emploi.

Crédit photo Prazis Images/AdobeStock

Alors qu’au début de l’année, les deux tiers des actifs étaient assez optimistes pour 2020 (32 % attendaient une promotion et 37 % souhaitaient monter en compétences), une majorité de Français envisagent à présent leur avenir d’une manière plutôt sombre. Interrogés quelques jours avant le confinement par YouGov pour le site d’emploi Monster, 58 % d’entre eux se déclarent inquiets pour leur évolution professionnelle. 52% des répondants sont notamment soucieux par rapport à la situation économique de leur entreprise et craignent un licenciement. Sans compter le quart de Français (25 %) qui redoutent de ne pas trouver ou retrouver d’emploi dans les mois à venir. Les 18-24 ans, nouveaux entrants sur le marché du travail, sont les plus pessimistes : 76 % expriment de l’inquiétude, soit + 19 points par rapport à l’ensemble des répondants. Ils sont notamment 43 % à dire avoir peur de ne pas trouver ou retrouver d’emploi dans les mois à venir.

Cette inquiétude quant à la situation économique actuelle a cependant peu d’impact sur les prétentions salariales des personnes sondées. Une sur dix à peine se dit prête à accepter une rémunération en-deçà de ses attentes (17 % pour celles en situation de chômage). Seules 12 % accepteraient un compromis mais à la condition de pouvoir renégocier le salaire à la sortie de crise (22 % pour les actifs en chômage partiel). Toutefois, si la période de recherche d’emploi devait perdurer, 21 % pourraient revenir sur leur position. À commencer par les plus jeunes, impatients de faire leurs preuves (34 % pour les 18-24 ans).

Auteur

  • Nathalie Tran