logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Plus de 5 millions d’inscrits à Pôle emploi

Marché de l'emploi | publié le : 26.10.2022 | Gilmar Sequeira Martins

Plus de 5 millions d’inscrits à Pôle emploi

Plus de 5 millions d’inscrits à Pôle emploi.

Crédit photo Ricochet64/Adobe Stock

Cinq millions de personnes en France métropolitaine (5,143 millions) sont inscrites à Pôle emploi au troisième trimestre 2022, selon les derniers chiffres publiés par la Dares, la direction statistique du ministère du Travail. Parmi elles, près de 3 millions (2,946 millions) sont inscrites en catégorie A (sans emploi) et plus de 2,2 millions exercent une activité réduite (catégories B et C). Si le nombre de personnes inscrites en première catégorie (A) est resté stable avec une augmentation faible (+1.400), la baisse sur un an est plus significative, puisqu’elle atteint 11,2%. Entre hommes et femmes, des différences apparaissent.

Ainsi, le nombre moyen de demandeurs d’emploi en catégorie A durant le trimestre augmente de 0,2% pour les hommes, et enregistre une baisse de 12% sur un an, alors que celui des femmes baisse de 0,2% sur le trimestre et de 10,3% sur un an. Plus notable, la proportion du nombre de demandeurs d’emploi de moins de 25 ans augmente d'1,5% sur le trimestre, tout en se réduisant de 16,1% sur un an. Elle reste cependant stable sur le trimestre pour les personnes âgées de 25 à 49 ans et recule de 0,7% pour les personnes âgées de 50 ans ou plus.

En revanche, le nombre de personnes exerçant une activité réduite courte (catégorie B) augmente de 5,5% au troisième trimestre 2022, tandis que celui de la catégorie C (personnes en activité réduite longue) baisse de 2,7% sur la même période. Au final, le nombre de demandeurs d’emploi, toutes catégories confondues, reste stable au troisième trimestre, avec à peine 900 inscrits supplémentaires, et décroît de 7,3% sur l’année écoulée. Les chiffres divulgués par la Dares indiquent également que 730.000 personnes inscrites à Pôle emploi ne sont pas tenues de rechercher un poste, du fait de leur indisponibilité causée par le suivi d’une formation, par un contrat de sécurisation professionnelle ou maladie (catégorie D) ou du fait de leur engagement dans la création d’entreprise ou un contrat aidé (catégorie E). Sur le deuxième trimestre 2022, le nombre d’inscrits en catégorie D augmente de 3,7% et celui des inscrits en catégorie E de 0,2%.

 

Auteur

  • Gilmar Sequeira Martins