logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Les trois quarts des Français sont prêts à changer de travail au gré des compétences acquises

ISRH | Marché de l'emploi | publié le : 22.09.2020 | Nathalie Tran

hr audit resume applicant paper and interview with using pen and

hr audit resume applicant paper and interview with using pen and computer laptop for selection human resource to company.

Crédit photo Jirapong - stock.adobe.com

Un sondage réalisé par la plateforme d’intérim QAPA, auprès de 4 millions de candidats sur leurs méthodes de recherche d'emploi*, met en lumière des pratiques en total décalage avec les demandes actuelles des entreprises. Alors que les compétences apparaissent comme cruciales, plus de 54% des Français mettent en avant, sur leur CV, l'intitulé de leur dernier poste, 19% le métier qu'ils recherchent, 11% leurs expériences passées dans d'autres sociétés et 8% les diplômes acquis. Seuls 5% font valoir leurs compétences, juste avant les loisirs (2%). 

La recherche d’emploi étant principalement basée sur l’intitulé du poste, 88% des candidats ne postulent jamais à un métier qui sort de la définition de leur précédent emploi. Étonnamment, 73% des personnes sondées sont convaincues que certaines compétences acquises peuvent s'appliquer à d'autres métiers très éloignés du leur. Plus d’un sur deux (56%) pense même que les embauches seraient plus rapides et nombreuses si les recruteurs se basaient davantage sur les compétences et non sur l'intitulé de poste ou les expériences passées. Autre point positif, les Français semblent disposés à faire évoluer leurs habitudes : plus de 76% se déclarent prêts à changer plusieurs fois de travail au cours de leur vie en fonction de leurs compétences acquises.

 

*sondage réalisé entre le 14 et 18 septembre 2020 ; 52% des personnes sondées sont des non-cadres et 48% sont des cadres.

Auteur

  • Nathalie Tran