logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Les jeunes Chinois veulent devenir fonctionnaires

Marché de l'emploi | publié le : 17.05.2021 | Lys Zohin

Les jeunes Chinois veulent devenir fonctionnaires

Les jeunes Chinois veulent devenir fonctionnaires

Crédit photo taka - stock.adobe.com

Selon les informations officielles, plus d'un million et demi de candidats se sont inscrits cette année à l'examen national pour rejoindre l'énorme fonction publique chinoise, contre seulement 1 million en 2009 et 125000 en 2003. Ils tenteront d'obtenir l'un des... 25700 postes proposés dans les administrations – ce qui ne représente qu'une chance sur 61. Si la fonction publique attire tant, c'est qu'elle offre des emplois stables, assortis d'avantages sociaux et de salaires devenus, ces cinq dernières années, tout à fait compétitifs. Ainsi, un poste junior, dans la fonction publique d'une municipalité, est payé environ 2000 euros par mois, alors qu'un jeune diplômé en informatique dans le privé ne touche que la moitié de ce montant, selon les données du Yuekai Securities Research Institute. Mais si la fonction publique séduit, c'est aussi parce que les jeunes, en particulier diplômés, sont fatigués de la concurrence, des conditions de travail et des horaires infernaux qu'imposent les employeurs privés, sans oublier, même avec la reprise, une précarité de l'emploi. La tech, par exemple, est célèbre pour sa culture 996, autrement dit, il faut travailler de 9 heures du matin à 9 heures du soir, six jours par semaine. Bref, les jeunes diplômés sont épuisés par la pression... En outre, si le marché du travail chinois s'améliore après un coup d'arrêt lié à la pandémie, les jeunes, en particulier diplômés, rencontrent encore des difficultés pour trouver un poste. Par ailleurs, d'autres éléments entrent en jeu, notamment le fait que l'âge de la retraite a été repoussé et que plusieurs entreprises du privé très en vue ont connu des difficultés ou ont été au cœur de divers scandales ces derniers mois. Enfin, selon les experts, la perception des jeunes diplômés concernant la fonction publique a changé. Ils ne la voient plus comme la promesse d'un emploi stable mais inintéressant, mais ayant au contraire du sens. Mieux, ils seraient plus enclins à partager la philosophie du Parti communiste et plus patriotiques que les deux générations précédentes.

Auteur

  • Lys Zohin