logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Les cadres seniors toujours impliqués dans la vie de leur entreprise, mais conscients de leur fragilité (étude Apec)

Marché de l'emploi | publié le : 27.10.2021 | Benjamin d'Alguerre

Image of a handsome young and senior business executives discuss

Les managers indiquent ne pas rencontrer de difficultés à gérer les cadres seniors. Au contraire, 51% voient en eux des vecteurs de transmission des compétences aux nouvelles générations.

Crédit photo bnenin - stock.adobe.com

Malgré les tensions que rencontre leur marché spécifique de l’emploi, les cadres seniors gardent le moral. Une étude réalisée par l’Apec auprès des plus de 55 ans montre ainsi que 90% se sentent « utiles » à leur entreprise. Ils s’affirment « engagés » à 79%, « motivés » pour 69% et même « considérés » par leur hiérarchie à 70%. Loin d’être l’antichambre du cimetière des éléphants, le statut de senior n’effraie pas les cadres. 76% estiment ainsi ne pas être en concurrence avec leurs collègues plus jeunes, et 67% affirment ne pas avoir de relations difficiles avec leur hiérarchie.

Les managers, de leur côté, indiquent ne pas rencontrer de difficultés à gérer les cadres seniors. Au contraire, 51% voient en eux des vecteurs de transmission des compétences aux nouvelles générations. 47% saluent leur capacité à déminer les conflits ; 44% apprécient leur compétence pour évaluer la difficulté d’une tâche et 42% reconnaissent leurs qualités en matière de pilotage de projets. D’ailleurs, interrogés sur les qualités de leurs cadres seniors, 25% des managers mettent en avant leur expérience, 20% leur expertise, 14% leurs qualités relationnelles et 14% leur relations avec leurs clients et partenaires.

Cependant, les cadres seniors, conscients de leur fragilité, surveillent leurs arrières. Ils sont ainsi 66% à attendre de leur entreprise qu’elle les assiste dans leurs dernières années de carrière, soit par des aménagements de postes de travail, soit par des préparations à la retraite. Ils sont d’ailleurs 79% à reconnaître qu’ils auraient des difficultés à trouver un poste équivalent dans une autre entreprise.

 

Auteur

  • Benjamin d'Alguerre