logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Le salaire médian d’un DRH s’établit à 80K€ selon l’Apec

ISRH | Fonction RH | publié le : 25.09.2020 | Nathalie Tran

Crédit photo

Une étude de l’Apec, publiée le 24 septembre, portant sur la rémunération des cadres en poste dans 43 fonctions, établit le salaire médian annuel pour l’ensemble des fonctions à 50K€ (salaire fixe + part variable). Ce qui signifie que la moitié des cadres perçoivent un salaire annuel brut inférieur à ce montant et l'autre moitié un salaire supérieur. Le salaire médian varie fortement d’une profession à l’autre. À titre d’exemple, il est de 43K€ dans la fonction vente en magasin et de 67K€ en direction informatique. En ce qui concerne les ressources humaines, le salaire médian varie également selon le poste occupé. Par exemple, il est de 45K€ dans le développement RH (soit une fourchette allant de 32K à 78K€). Il se situe à 48K€ dans les postes d’administration des ressources humaines (fourchette de 36K€ à 70K€) et grimpe à 80K€ lorsqu’il s’agit de postes de direction des ressources humaines (de 48K€ à 130K€). Un peu plus de la moitié des cadres RH (53%, contre 54% pour l’ensemble des 43 fonctions) bénéficient d'une partie variable (c’est le cas de 70% des DRH), 43% ont une prime d’objectif (62% des DRH), et 8% une commission sur le chiffre d’affaires (3% des DRH).

Pour un même poste, les salaires fluctuent également selon la taille de l’entreprise, le secteur d’activité, la région, l’âge, mais aussi le sexe. Alors que les femmes représentent 53% des effectifs de la fonction RH, elles restent moins bien payées que leurs homologues masculins. Cela, quel que soit le poste. Ainsi, le salaire médian d’un DRH s’établit à 90K€ pour les hommes, tandis qu’il n’atteint que 75K€ pour les femmes. Plus l’on monte dans la hiérarchie, plus l’écart se creuse, pouvant atteindre 33 points de différences.

Enfin, les salaires proposés dans les offres d’emploi sont en moyenne plus faibles que les salaires des cadres en poste (40K€ contre 50K€). Il en est de même pour la fonction RH : le salaire médian dans les offres est de 30K€ (contre 48K€) pour les postes d’administration, de 35K€ (contre 45K€) dans le développement RH et de 48K€ (contre 80K€) pour les postes de direction RH.

Auteur

  • Nathalie Tran